24 mai 2006

Préparation à l'accouchement spécial Futurs Papas

Hier, j'ai assisté à la préparation à l'accouchement spécial pour les futurs pères. Amusant de se retrouver entre mecs, tous plus sévèrement burnés les uns que les autres.

Futur Papa, le blog est devenu Futur Papa, le livre !

Mon éditeur m'a demandé de supprimer le contenu du blog, mais vous avez toujours la possibilité de laisser des commentaires. Pour en savoir plus sur la transformation du blog en livre, rendez-vous ici.

Si vous souhaitez garder un oeil sur l'actu du livre et trouver plus d'infos, venez-vous inscrire à la newsletter Futur Papa !

13 Comments:

Anonymous Intellex a dit :

Mais tu ne t'es même pas catégorisé ! Allez, pour faire sourire, toi, tu es dans quelle «type de papa» dis ?
;-)

25 mai 2006 à 04:08  
Blogger Futur Papa a dit :

Sisi j'avais mis un tiret où je disais que j'avais l'impression d'être un extra-terrestre dans tout ce bin's de mâles gravement testéronés... j'imagine bien si je leur disais que j'étais tellement à fond que je tiens un blog sur ma future paternité, ils m'auraient tous regardé bizarrement...

25 mai 2006 à 08:20  
Anonymous mayga a dit :

Ben t'as de la chanche !
Chez nous ya pas de prépa pour les futurs papas ! les futurs papas ils sont pas autorisés ! juste pour le premier cours, celui où on montre l'accouchement sous toutes ces coutures, comme pour bien les dégouter d'être là !
Finalement, pour le premier j'ai fait que deux cours et jamais plus j'y suis retournée.
On s'est débrouillé comme des grands et on s'en est bien sorti !
De toutes facon, tout le monde le sait que le mec c'est un handicapé de la glande lacrymale !!!!
Non je rigole, pas tous !
Et un mec qui pleure, qu'est ce que c'est beau !
Tu lui diras hein à ton fils (si c'est un fils) que pleurer n'empèche pas d'être un homme ?

25 mai 2006 à 09:06  
Blogger Opiium a dit :

Décidément, par tous tes aspects tu représentes bel et bien le mâle moderne. :-)

25 mai 2006 à 10:04  
Anonymous deedee a dit :

malgré tout, j'aimerais bien être un mec parfois... :)

25 mai 2006 à 11:06  
Anonymous Sabine a dit :

Les mecs gros durs-je-chiale-jamais, c'est vrai qu'ils ne sont pas marrants.. Et puis c'est beau un homme qui pleure :°)

En esperant que si tu as un fiston, il devienne un bel homme, qui assume sa part de féminité, et qu'en prime il chante aussi bien que Christophe la Tortue ( on partage les meme references! ;) )

25 mai 2006 à 11:30  
Anonymous Anne a dit :

Vouai !! sois fier d'être un papa sensible et qui ne le cache pas.

=)

25 mai 2006 à 18:01  
Anonymous Marie a dit :

Un conseil alors, n'oublie pas, en plus du brumisateur, le paquet de mouchoirs, ça pourrait te servir ! ;-)

Très drôle, ce billet, surtout le passage sur les catégories de futurs papas !

Moi, j'ai de la chance, la sage-femme qui nous suit accepte les papas à chaque cours et nous ne sommes que trois !!! Mon amoureux, qu'elle fait participer activement, garde un souvenir ému du cours de préparation du périnée sur un gros ballon rose... Là, pour le coup, la sage-femme, les deux autres mamans et moi avons musclé notre fameux muscle... de rire !

25 mai 2006 à 19:29  
Blogger Oursin Vert a dit :

La sage femme qui faisait cette préparation à la maternité qui, depuis, est devenue NOTRE maternité, avait eu la bonne idée de demander aux futures mamans si leurs hommes respectifs pouvaient venir, si ça n'en dérangeait aucune. Du coup, nous avons pu assister à toutes les autres séances sans avoir en avoir besoin d'une rien que pour nous.

Ta galerie de portrait me rappelle donc d'excellents souvenirs. J'y ajouterai juste quelques spécimens que j'ai eu la chance de pouvoir "observer" (le terme est ici à prendre dans un sens très très large, vous comprendrez avec le premier de ma liste) :

- l'absent : le mec qui bosse tout le temps et qui n'a absolument pas la possibilité de se libérer pour accompagner sa femme. Ce qui était terrible pour elle c'est qu'il n'y avait qu'elle qui n'était pas accompagnée.

- la petite nature : car oui, le sévèrement burné n'est pas forcément un mec qui résiste à tout. Ainsi, quand la sage femme nous a passé une vidéo présentant la préridurale, nous avons eu droit à un grand "bong" crevant le silence studieux de la pièce. Ce bruit n'était autre que le fruit de l'improbable union entre la tête d'un futur papa et le radiateur. L'homme venait de s'évanouir. Du coup, tous les autres hommes qui serraient les dents pour tenir bon jusque là, se sont mis à ricaner en gonflant le torse et en espérant que personne ne remarquerait leur blancheur cadavérique.

- le malade : alors lui, il était extraordinaire. Sa femme était obligée de s'occuper de lui sans arrêt car il souffrait de la grossesse de sa femme. Mais pas psychologiquement, non, physiquement ! Il passait son temps chez les médecins pour des douleurs, des vertiges, des palpitations, des maux de tête, ... Quand on croisait ce couple, on demandait comme se passait la grossesse, s'attendant à ce que la femme nous parle de son expérience, de ses douleurs au dos, de son hyper-activité, ... mais non, c'était à chaque fois lui qui partait dans une grande explication de ces maux.

Aaaaahhhh les hommes. C'est parce que les hommes sont nuls que j'aime les femmes :-)

26 mai 2006 à 08:28  
Anonymous As a Fish a dit :

aaaaah Oursin vert tu m'as bien fait rire...

26 mai 2006 à 21:12  
Blogger pouet pouet a dit :

Excellente résolution en dernier paragraphe !!!! A diffuser largement !!!!

29 mai 2006 à 16:00  
Anonymous helene a dit :

exellent c trop chou ce que vous racontez et plein d'humour plein de bonnes choses a vous et au futur bébé!! et courage a la maman! vraiment

30 mai 2006 à 06:27  
Anonymous Anonyme a dit :

he bin moi, depuis que ma femme est enceinte (3 mois), j'ai l'impression que c'est moi qui vait accoucher!
C'est une véritable catastrophe...
A un mois de grossesse, ma femme eut un malaise donc je lui dit de s'allonger et lui tenais les pieds en l'air pour qu'elle aille mieux...10 mn après c'etait moi qui était allongé dans le canapé avec ma femme qui me tenait les pieds en l'air!
Et là, je me suis dit la chose suivante: "je suis mal barré pour les 8 prochains mois".
Et ca ne fait qu'empirer, je suis allé 6 fois chez le medecin en 1 mois (moi qui n'y vais jamais), j'ai des vertiges sans arret, me sens fatigué, j'ai mal au dos, je stresses incroyablement et suis de plus en plus anxieux... C'est infernal.
J'ai peut etre une peur inconsciente que quelque chose se passe mal pour l'enfant ou la mère.
En plus je dors mal, resultat au boulot je suis une vraie loque, quand un collaborateur me pose une question, je dis systématiquement oui sans avoir écouté la question!!!
Je crois qu'ils commencent à se demander si je suis pas à coté de la plaque en ce moment...
Bon il me reste 6 mois difficiles!
Au fait, pour info, la future maman va super bien,elle, et evidemment s'occupe très bien de son mari "enceint".
Bises @ vous tous!

18 février 2007 à 14:20  

Enregistrer un commentaire

<< Home